Photography            Sculpture            Drawing            About


          back



Comme un Lego

« C'est un grand terrain de nulle part
Avec de belles poignées d'argent
La lunette d'un microscope
On regarde, on regarde, on regarde dedans...
On voit de toutes petites choses qui luisent
Ce sont des gens dans des chemises »

Paroles et musique de G.Manset, interprétation d’A.Bashung,
Comme un Lego, Bleu pétrole, 2008.
Dans Comme un Lego je photographie des personnes là où elles ne se trouvent pas. Je dépouille le monde qui les entoure de ses repères, éclipse les détails des lieux, qui en disent trop, pour mieux leur ré-inventer une histoire. Je redresse leur silhouette, leur dessine une ombre, un fagot de bois sur l’épaule, une corde à tirer, un poteau contre lequel s’appuyer, un compagnon de marche ou encore une tombe auprès de laquelle se recueillir… Ces personnes deviennent ainsi les personnages d’une scène de vie imaginaire. On ne sait plus distinguer, à la fin, ce qui a été enregistré de ce qui a été modifié, la prise de vue d’origine de l’image finale. Le traitement confond le dessin et l’image photographique sur un seul et même plan.

Inconsciemment d’abord, j’ai fait de tous ces instants des scènes de solitude, d’accablement ou de labeur. Peut-être parce que le monde autour des personnages disparaît comme lorsque nous sommes envahis par un sentiment fort ou par un travail éprouvant. Toujours est-il que, dans ce travail, photographier n’est qu’un prétexte pour recomposer, par le dessin, des instants mis en scène, plongés dans la noirceur et le grain d’un « grand terrain de nulle part ».


Exposition au Festival des Boutographies, Montpellier, 2019.